۲۵ تیر ۱۴۰۳ |۸ محرم ۱۴۴۶ | Jul 15, 2024
رهبر شیعیان مالی

hawzah/Le chef des chiites du Mali a déclaré: avant la révolution islamique sur le continent africain, il n'y avait pas de reconnaissance d'Ahl al-Bayt (AS) et du chiisme, et que cette bénédiction a prévalu sur le continent africain grâce à la révolution islamique de l'Iran.

Qom(A.P.Hawzah) - Hodjatoleslam Sayyed Mohammad Shawala Heydara, l'un des dirigeants chiites et un membre important du Conseil suprême islamique du Mali, a rencontré samedi soir l'ayatollah Arafi, le directeur du séminaire d'Iran, au cours duquel il a déclaré: grâce à la révolution islamique d'Iran, les peuples de notre région se sont réconciliés avec le chiisme et Ahl al-Bayt (AS). Si le chiisme s'est développé dans cette région, c'est grâce à la révolution de la République islamique d'Iran.

Il a apprécié l'hospitalité du peuple et des fonctionnaires iraniens, en particulier des personnalités des séminaires, et a noté : "Je remercie Dieu qu'avec la bénédiction de la révolution islamique iranienne, la fraternité, l'égalité, l'humanité et l'amour dans la nation islamique, en particulier dans les interactions scientifiques entre les séminaires d'Iran et d'Afrique, augmentent chaque jour".

Le haut membre du Conseil suprême islamique du Mali a poursuivi en disant que ce dont nous sommes témoins aujourd'hui en République islamique d'Iran en tant que porte-drapeau de l'Islam, c'est le respect et l'honneur pour les missionnaires de l'Islam et du chiisme, ce que nous ne voyons pas dans notre région de la part des salafistes et de leurs missionnaires. Cet honneur et ce respect sont dus à la bénédiction de la lumière d'Ahl al-Bayt (AS) et du chiisme dans la société africaine.

Dans une autre partie de son intervention, le cheikh Shawala Heydara a fait remarquer: Aujourd'hui, chaque pas, chaque discours, chaque chaire et chaque prêche dans les pays africains se fait au nom de la République islamique d'Iran et de ses grands dirigeants.

Il a dit: "La dignité, l'autorité, la force et la puissance de la République islamique d'Iran dans tous les domaines modernes sont l'affaire de toutes les nations islamiques opprimées, en particulier sur le continent africain".

Commenter

You are replying to: .