۲۸ فروردین ۱۴۰۳ |۷ شوال ۱۴۴۵ | Apr 16, 2024
آیت الله سید حسن عاملی

Hawzah/Le représentant du Wali Faqih dans la province d'Ardabil a déclaré : l'incident terroriste de Kerman est un document de la colère de l'ennemi envers l'autorité de l'Iran islamique, un document de l'impuissance de l'ennemi et un document de l'oppression de notre nation.

Ardabil(A.P.Hawzah) -Hodjatoleslam Seyyed Hassan Ameli tout en condamnant l'incident terroriste de Kerman et en condoléance le martyre d'un certain nombre de compatriotes, il a déclaré : L'incident de Kerman est un document de la colère de l'ennemi contre l'autorité de l'Iran islamique. Si les ennemis veulent effrayer notre nation avec ce massacre, ils doivent être sûrs que ce qui n’est pas dans le dictionnaire de notre nation, c’est la peur. S'il veut retirer notre nation de la scène, alors il devrait attendre de constater la présence de notre nation sur la scène lors des élections, et c'est la stupidité de nos ennemis qui commettent toujours de grands crimes à la veille des élections.

Dans l'autre partie des sermons, il a examiné le rôle des États islamiques dans la condamnation du régime sioniste devant la Cour internationale et a souligné : tous les pays islamiques sont membres de la Convention sur le génocide, de même qu'Israël en est membre et l'a signé toutes ses dispositions. Par conséquent, tous les gouvernements islamiques peuvent poursuivre Israël devant la Cour internationale pour le crime de génocide des Palestiniens, mais il est intéressant de noter qu'aucun gouvernement islamique n'a fait cela, seul le gouvernement de l'Afrique du Sud, qui a environ un an et demi pour cent des musulmans, a pris des mesures et a inclus un ordre de cessez-le-feu dans sa plainte. Cette action est malheureuse pour les gouvernements islamiques.

Le représentant du Wali Faqih dans la province a précisé : pourquoi l'Afrique du Sud a-t-elle fait cela et n'a-t-elle pas eu peur que l'Amérique et l'Europe, les principaux alliés d'Israël, se vengent de lui à l'avenir ? L'une des raisons à cela est que ce pays lui-même souffre de la douleur de l'apartheid et que la terrible douleur de l'apartheid de la minorité blanche contre la majorité noire est toujours présente dans leurs vies, c'est pourquoi ils comprennent bien ce qui ne va pas avec le régime israélien raciste, qui n'a laissé aucun espoir dans le racisme. Il affecte les Palestiniens et ils comprennent bien ce que les Palestiniens souffrent sous l'apartheid.

Il a ajouté : « Personne au monde ne doute de l'innocence des enfants. Il n'y a qu'un seul régime qui considère les enfants coupables et les tue, et c'est Israël. Il ressort clairement de cette action que les sionistes sont les plus nation mauvaise, impure et dangereuse. »

S'adressant au ministère des Affaires étrangères, l'Ayatollah Ameli a déclaré : je souhaite que le ministère des Affaires étrangères envoie un message à tous les gouvernements islamiques selon lequel ce tribunal est une bonne occasion pour eux de déclarer des preuves de génocide devant un tel tribunal, même si les membres, on n'a pas déposé de plainte, mais cela est légalement autorisé doivent fournir des preuves pour la défense du procès intenté.

Il a poursuivi : si un État islamique ne se plaint pas, ne profite pas de l'occasion et ne fournis pas de preuves d'un génocide, cet État islamique mérite la malédiction de tous les musulmans et des peuples libres du monde.

Commenter

You are replying to: .