۱۴ اسفند ۱۴۰۲ |۲۳ شعبان ۱۴۴۵ | Mar 4, 2024
تصاویر/  بازدید رهبر معظم انقلاب از نمایشگاه دستاوردهای نیروی هوافضای سپاه پاسداران

Hawzah/L'imam Khamenei, Guide suprême et Commandant en chef des Forces armée de la République islamique d’Iran, a visité ce dimanche une exposition présentant les dernières réalisations de la force aérospatiale du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) lors d'une visite effectuée pendant une heure et demie à la salle d’exposition permanente de l'Université aérospatiale d'Achoura.

L'imam Khamenei, Guide suprême et Commandant en chef des Forces armée de la République islamique d’Iran, a visité ce dimanche une exposition présentant les dernières réalisations de la force aérospatiale du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) lors d'une visite effectuée pendant une heure et demie à la salle d’exposition permanente de l'Université aérospatiale d'Achoura.

Dans son discours, Après avoir évoqué un certain nombre de points et exprimé sa satisfaction quant aux réalisations des forces aérospatiales du CGRI présentées dans cette exposition, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les récents développements survenus en Palestine, notamment les crimes en cours du régime sioniste à Gaza. Il a souligné : « Les événements de Gaza ont révélé au monde de nombreuses vérités cachées dont le fait que le président américain, la chancelière allemande, le président français et le premier ministre britannique soutiennent le racisme. »

Il a décrit le régime sioniste comme la manifestation du racisme : « Les sionistes se considèrent comme la race supérieure et le reste de l'humanité comme une race inférieure. C'est pourquoi leur conscience leur permet facilement de tuer des milliers d'enfants sans pour autant se culpabiliser. »

Dans le même cadre, il a souligné que « lorsque le président des États-Unis, le chancelier d'Allemagne, le président de la France et le premier ministre d'Angleterre soutiennent et aident un régime aussi raciste malgré tout ce qu'ils prétendent, cela signifie que ces hommes soutiennent le racisme, qui est l'un des problèmes les plus méprisés au monde. »

Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que les peuples d'Europe et des États-Unis devraient régler pour eux-mêmes la question de cette situation dichotomique et montrer qu'ils ne soutiennent pas la discrimination raciale.

Un autre point évoqué par l’imam Khamenei concernant les événements à Gaza était la défaite militaire et opérationnelle du régime sioniste.

« Malgré les bombardements massifs à Gaza, le régime sioniste a jusqu'à présent échoué dans son action parce qu'il a déclaré dès le début que son objectif était de détruire et de paralyser le Hamas et la Résistance, mais après plus de 40 jours et après avoir utilisé toute sa puissance militaire, ils n'y sont pas encore parvenus », a-t-il déclaré.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a en outre souligné que les bombardements sauvages d'hôpitaux, de femmes et d'enfants à Gaza sont le signe que les dirigeants du régime sioniste sont furieux de leur défaite.

« La défaite du régime sioniste à Gaza est une réalité. Le bombardement sauvage d'hôpitaux, de femmes et d'enfants à Gaza montre que les dirigeants du régime sioniste sont extrêmement furieux de cette défaite. Envahir les hôpitaux et les domiciles des civiles n'est pas une victoire, car la victoire signifie vaincre l'autre camp, ce que le régime sioniste n'a pas été capable de réaliser jusqu'à présent, et il ne pourra non plus y parvenir à l'avenir », a-t-il ajouté.

Soulignant que les dimensions de cet échec dépassent le cadre du régime sioniste, l'Imam Khamenei a affirmé : « La défaite des sionistes à Gaza est aussi la défaite des États-Unis et des pays occidentaux. Le monde observe comment, malgré tout le soutien des États-Unis et de l'Occident, un régime doté de possibilités et d'équipements militaires sophistiqués n'a pas pu vaincre un adversaire qui en est totalement dépourvu ».

Le Guide a également exprimé son mécontentement quant à la manière dont certains gouvernements musulmans se sont acquittés de leurs devoir à cet égard. « Le fait que certains gouvernements islamiques ont condamné en apparence les crimes du régime sioniste au sein des instances internationales n'est pas acceptable. Il leur faut couper l’artère vitale du régime sioniste en lui bloquant l'approvisionnement en énergie et en produits » a-t-il fait remarquer.

En outre, l’Imam Khamenei a appelé les gouvernements islamiques à rompre leurs relations politiques avec le régime sioniste, au moins pour une période limitée. Il a également exhorté les nations à poursuivre leurs protestations et leurs rassemblements afin que l'oppression faite au peuple palestinien ne soit pas oubliée.

Son Eminence a dit : « Nous croyons fermement en la promesse divine. Nous sommes optimistes quant à l'avenir et en même temps nous accomplirons notre devoir. »

Au début de son discours, après avoir visité cette exposition montrant les réalisations et les capacités de la Force aérospatiale du CGRI, l'Imam Khamenei a qualifié cette visite d’« agréable » et de « favorable » en s'exprimant devant les commandants et responsables de l'Université des sciences et technologies aérospatiales d'Achoura. Il a souligné que « l'évaluation correcte des besoins » et « la concentration sur les besoins en matière de science et de recherche » en étaient les aspects les plus importants.

Il a décrit la réalisation de telles avancées scientifiques comme le résultat d'une motivation basée sur la détermination et la foi avant de souligner : « Partout où nos jeunes sont entrés avec détermination et foi, ils étaient capables de faire de grandes choses, et les signes de détermination et de foi étaient clairement visibles dans cette exposition. »

Le Guide suprême de la Révolution islamique a énuméré une autre caractéristique de l'exposition aérospatiale du CGRI, à savoir l'initiative et l'innovation, et a noté : « Bien entendu, nous ne devons pas nous contenter du niveau de succès actuel, car les divers secteurs militaires et civils dans le monde sont en constante évolution et progression, et nous devons essayer de ne pas prendre de retard ».

L'Ayatollah Khamenei a qualifié le mouvement et les progrès dans les groupes des forces armées de rapides et favorables, et soulignant la nécessité de ne pas ralentir le mouvement, il a ajouté : « Nous sommes dans une très bonne situation dans certains secteurs du pays, mais dans certains secteurs, notre situation n'est pas bonne et il y a des carences et des défauts. Il est vrai que dans ces secteurs également, en identifiant correctement les besoins, nous devrions progresser vers la résolution du besoin. »

Cette exposition comprenait des sections sur les missiles, les drones, la défense et l'espace. Les réalisations nouvelles et mises à jour des jeunes scientifiques et experts de la Force aérospatiale du CGRI ont été présentées sous le titre « Du Concept au Produit, tous iraniens ».

Lors de la visite du Guide suprême de la Révolution islamique à cette exposition, le missile de croisière hypersonique "Fattah 2", le système de défense mobile "Mehran", le système optimisé "9 Dey", ainsi que le drone "Shahed 147" ont été présentés.

Le missile hypersonique manœuvrable "Fattah 2", qui a été présenté aujourd'hui, est capable de relever un sérieux défi pour les systèmes de défense à basse, moyenne et haute altitude. Le drone « Shahed 147 » est également un avion gros-porteur d'une envergure de 26 mètres, qui peut voler jusqu'à une hauteur de 60 000 pieds et a une portée de détection de plus de 1 000 kilomètres. Dans le secteur de la défense, des systèmes anti-aériens et de missiles d'une portée de 20 km à 320 km ont été exposés.

Les dernières mesures prises et les développements dans le domaine des fusées porteuses de satellites et de l'envoi de satellites dans l'espace constituaient une autre partie de cette exposition.

Commenter

You are replying to: .