۷ تیر ۱۴۰۱ |۲۸ ذیقعدهٔ ۱۴۴۳ | Jun 28, 2022
آیت الله اعرافی

Hawzah/Le directeur des séminaires du pays a déclaré : La propagande au niveau international exige aujourd'hui des études occidentales. Dans le mouvement cohérent de communication du savoir divin au monde contemporain, il est nécessaire de se familiariser avec les développements scientifiques et épistémologiques et les racines de la civilisation occidentale contemporaine.

« L’agence de presse de "Hawzah" (Mashhad -Iran) - L'ayatollah Alireza A'rafi, ce matin à la première conférence internationale "Propagation mondiale de la religion, défis, opportunités et expériences dans l'arène internationale", qui a été organisée par la représentation de l'Université Al-Mustafa au Khorasan, à Mashhad, appelée cher non - Amis iraniens chers Il savait et précisait : Nos cœurs battent toujours avec l'amour des compagnons non iraniens de la pure connaissance divine.

Le directeur des séminaires du pays a poursuivi en déclarant que la présente réunion est un horizon pour les porteurs de la confiance divine et les prédicateurs de l'islam dans le monde contemporain, a déclaré : Nous espérons que cette démarche est un pas en avant pour faire avancer la pensée religieuse dans le monde contemporain.

Il considérait que la messagerie était basée sur la première condition de glorification et d'approfondissement du monothéisme dans les profondeurs de l'existence et déclarait : Si l'on veut transmettre le message de la religion, il faut renforcer le fondement monothéiste, la connaissance scientifique et le contenu logique et rationnel.

Le membre du Conseil suprême des séminaires du pays a ajouté : le travail des séminaires est d'explorer et de développer les frontières des sciences islamiques, de lire, de traiter et de présenter les valeurs divines conformément aux nouvelles questions et aux nouveaux besoins. Nous devons avoir un esprit fort et de solides connaissances pour répondre aux besoins de la société.

Commenter

You are replying to: .
6 + 0 =