۴ مهر ۱۴۰۱ |۲۹ صفر ۱۴۴۴ | Sep 26, 2022
L'ayatollah Arafi

Hawzah/ L'ayatollah Arafi a déclaré que le 9 de Dey est le symbole de la perspicacité et de l'alliance de la Oummah avec le défunt Imam Khomeiny et a déclaré: «La nation iranienne montrera sa gloire le 9 de Dey, le 22 de Bahman et février 21e. "

L’agence de presse de "Hawzah" (Qom- Iran) - dans son sermon de prière du vendredi à une foule nombreuse et fervente de croyants à la salle de prière " Qods", l'ayatollah Alireza Arafi a évoqué le quarantième anniversaire du mouvement d'alphabétisation en Iran et a déclaré: le mouvement d'alphabétisation a été lancé par le regretté imam Khomeiny en 1979 et en quarante ans, le taux d'alphabétisation du pays est passé de 47% à près de 90% et pour les moins de 50 ans, le taux d'alphabétisation est de 98%.

Le chef des Séminaires islamiques d'Iran a commémoré l'épopée du 9 de Dey [30 décembre], qui marque le jour où des millions de personnes sont descendues dans la rue le 30 décembre 2009 pour manifester leur soutien à l'establishment islamique, et a décrit cette épopée en tant que symbole de la perspicacité et de l'alliance de la Oummah avec le défunt Imam et a déclaré: «En 2009, nous avons été confrontés à un acte de sédition qui a causé de grands dommages au pays. L'histoire a commencé ici et a remis en cause le principe de l'élection et il y a eu des allégations de fraude, une affirmation qu'elles n'ont jamais pu prouver. »

Il a déclaré: «Au cours des quarante dernières années, diverses factions et groupes politiques se sont succédé, mais il était inacceptable que quiconque, par dépit ou tromperie, prétende qu'il y avait eu dix millions de votes frauduleux en 2009. Le chef suprême du La révolution islamique [Ayatollah Khamenei] a hissé la bannière de la défense du vote populaire. »

L'ayatollah Arafi a déclaré: «Si nous remettons en question les élections et ne nous soumettons pas à la loi à toutes les étapes, nous deviendrons un pays qui doit toujours être en guerre. Les élections seront poursuivies par la loi et selon une formule qui est exercée à plusieurs reprises et le pouvoir au niveau de la présidence, de l'Assemblée des experts, de l'Assemblée consultative islamique (parlement) et des conseils a été déplacé. »

Le membre jurisprudent du Conseil des gardiens a ajouté: «Dans les émeutes récentes, des gens sont venus sur les lieux et se sont écartés des exigences droites du peuple. Les gens avaient des questions sur le prix de l'essence qui avait soudainement triplé et des difficultés et des dépenses leur avaient été imposées, mais ils avaient des droits. Mais en attendant, les Américains malfaisants ont poursuivi leurs plans en Irak et au Liban, ont cherché à briser la résistance islamique et à désintégrer leurs économies en créant une insécurité pour le Front de résistance islamique. Cela a également été poursuivi en Iran et a causé de grands dommages au pays. »

Il a souligné: «Le grand peuple iranien endure des épreuves et exprime ses critiques et ses objections. C'est leur droit d'exprimer leurs opinions sur les élections et leur élection est correcte mais le monde doit savoir qu'en dépit de toutes les difficultés, le peuple iranien surmontera les obstacles par l'intelligence, la perspicacité et la résistance à travers des yeux aigus et des pas fermes et mettez la sédition derrière eux et triompherez des ennemis de l'islam et de la révolution islamique par la grâce de Dieu.

L'ayatollah Arafi a évoqué le 9 de Dey, le 22 de Bahman [l'anniversaire de la révolution islamique le 11 février] et les prochaines élections législatives de 2020 et a déclaré: «La nation iranienne montrera sa gloire le 9 de Dey, le 22 de Bahman et sur la grande élection du 21 février et le monde observera une fois de plus la profondeur de la perspicacité de la nation. "

Commenter

You are replying to: .
7 + 1 =