۷ خرداد ۱۴۰۳ |۱۹ ذیقعدهٔ ۱۴۴۵ | May 27, 2024
شیخ الازهر

Hawzah/ Ahmed al-Tayeb a déclaré : La situation des femmes dans la société arabe pendant la période de la Jahiliyyah et dans la terre de la péninsule arabique avant l'islam était difficile, mais elle n'était pas aussi mauvaise que dans les pays occidentaux.

Egypte(A.P.Hawzah)- Ahmed al-Tayeb a déclaré : La situation des femmes dans la société arabe pendant la période de la Jahiliyyah et dans la terre de la péninsule arabique avant l'islam était difficile, mais elle n'était pas aussi mauvaise que dans les pays occidentaux.

Cheikh Al-Azhar a précisé : Le Saint Prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) a déterminé le droit des femmes à hériter, le droit de choisir un mari, le droit à l'éducation et le droit à l'indépendance en matière de responsabilité financière et leur a ordonné d'être gentilles avec elles.

Il a poursuivi : Il a également mis fin à la polémique de la polygamie et l'a limitée à 4 épouses à condition d'une justice complète entre elles et si le mari avait peur de l'injustice, alors une seule suffit.

Ahmed al-Tayeb a souligné : Il y avait un horizon inhumain autour des femmes avant l'Islam, et de l'époque d'Hammourabi au 18ème siècle en Europe, les hommes régnaient sur les sociétés et il y avait un horizon avec des nuages noirs. L'histoire des femmes n'a été connue qu'au début du 7ème siècle après JC et avec l'avènement du Saint Prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui).

Il a ajouté : Le Saint Prophète (PBUH) a été la première personne qui a offert aux femmes une issue à cette situation.

Cheikh Al-Azhar a fait une comparaison rapide entre les droits des femmes tels qu'ils sont énoncés dans le Coran par le Saint Prophète (PSL) et la conférence tenue par les Français en 586 et a conclu qu'à cette époque, les femmes étaient des êtres humains qui ne créaient que pour Hommes.

Al Tayeb a ajouté : Une comparaison comme celle-ci assure à chaque érudit que l'Islam a surpassé l'Occident en honorant les femmes et en reconnaissant ses droits et son rôle, et la vie ne peut être correcte et complète en réduisant le rôle des femmes.

Il a continué: En se souvenant de la date de naissance du Prophète (PSL) en 571 et en la comparant avec l'année 586 au cours de laquelle s'est tenue la conférence française, il est clair que le Prophète (PSL) était contemporain de cette conférence à l'âge de 15 ans et que 25 ans plus tard Ce n'est pas après cette conférence que le Saint Prophète a annoncé au monde entier que Dieu lui avait révélé qu'une femme n'est pas soumise à un homme, mais plutôt la sœur d'un homme.

Commenter

You are replying to: .