۳۰ خرداد ۱۴۰۳ |۱۲ ذیحجهٔ ۱۴۴۵ | Jun 19, 2024
نماز جمعه قم

Hawzah/l’imam du vendredi de Qom a souligné que la peur s'est répandue dans les territoires occupés et a déclaré : Ce que voulait l'Imam Khomeiny (RA) s'est réalisé et la Journée de Qods est devenue mondiale et n'est plus liée à une nation et à un pays et à l'atmosphère de haine contre le régime L’occupation est devenue mondiale.

Qom(A.P.Hawzah)- L'Ayatollah Seyed Hachim Hoseyni Bouchehri a déclaré lors des sermons de la prière du vendredi, qui a eu lieu à Qom: Aujourd’hui, ce ne sont plus seulement les musulmans qui crient à mort à Israël, mais à côté de la Maison Noire d’Amérique, dans les pays européens et occidentaux, chacun exprime avec son propre langage et son expression son dégoût face à ce régime tueur d’enfants.

Il a aussi ajouté : Ce que voulait l'Imam Khomeiny (que la paix soit sur lui) s'est réalisé et le Jour Saint est devenu mondial et n'est plus lié à une seule nation et à un seul pays, et l'atmosphère de haine contre le régime d'occupation est devenue mondiale, ce qui constitue les conditions préalables au promesse du leader de la révolution, qui est la destruction du faux régime.

Le secrétaire du Conseil suprême des séminaires du pays a déclaré : Le régime occupant a un historique de crimes, de meurtres et d'usurpation de terres musulmanes depuis 75 ans, et au cours des six derniers mois, il a commis des crimes qui sont unique dans l'histoire.

Il a déclaré : Le régime occupant est soumis à un étrange siège et, comme un animal encerclé et n'ayant aucun moyen de s'échapper, il montre ses griffes et ses dents aux autres, c'est pourquoi il attaque notre consulat et met ses mercenaires en alerte à l'Est du pays amène à créer un conflit.

L'Imam du vendredi de Qom a ajouté : Aujourd'hui, la peur et la panique se sont répandues dans les territoires occupés à cause de ce que le guide suprême de la révolution a déclaré qu'ils seraient durement giflés les Sionistes.

Déclarant que la nation iranienne a prouvé qu'elle n'a pas peur du maître de ce régime pervers et usurpateur, ni du régime tueur d'enfants lui-même, il a poursuivi : Aujourd'hui, l'Amérique devrait avoir peur, car elle a peur et envoie régulièrement des messages que nous n’a joué aucun rôle dans l’attaque du consulat iranien. Alors ne nous faites rien, mais la nation héroïque de l’Iran ne s’arrêtera pas tant qu’elle ne se sera pas vengée.

(Nous reconnaissons l’Amérique comme un criminel au premier degré. Le régime occupant ne fait rien sans le consentement et l’ordre des États-Unis ; L'Imam (RA) a dit : « L'Amérique ne peut rien faire de mal » et au cours de ces 45 années, ils ont élaboré de nombreux plans contre notre nation, mais cette nation a montré son autorité sur la scène régionale, nationale et internationale et cette autorité perdurera) a-t-il mentionné.

Commenter

You are replying to: .