۱۴ اسفند ۱۴۰۲ |۲۳ شعبان ۱۴۴۵ | Mar 4, 2024
محسنی اژه ای

L'imam Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a émis un décret le 1er juillet 2021, nommant Hudjat-ul-Islam wal-Muslimine Mohseni Ejei à la tête du pouvoir judiciaire iranien. Dans ce décret, l'Ayatollah Khamenei a souligné les responsabilités du pouvoir judiciaire telles que spécifiées dans la Constitution, demandant au nouveau chef du pouvoir judiciaire de poursuivre l'approche transformationnelle et de mettre en œuvre le Document de Transformation existant. Il a également rappelé que ses attentes vis-à-vis du nouveau chef du pouvoir judiciaire étaient de : « Développer les nouvelles technologies dans le système judiciaire », « Confier des tâches à des forces efficaces et djihadistes », « Honorer les services rendus par des juges pieux, mais faire face de manière décisive à diverses infractions », et « Être en contact avec les masses populaires ».

Voici le texte intégral de ce décret :

« Au Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

Hudjat-ul-Islam wal-Muslimine Haaj Cheikh Gholam-Hussein Mohseni Ejei (Que ses succès continuent),

Maintenant que M. Raïssi a été honoré de la bénédiction de servir en tant que Président de la République islamique d'Iran avec le vote du peuple iranien, je le remercie beaucoup pour ses précieux services au cours de ses responsabilités judiciaires et pour le bilan honorable qu'il a laissé pour mettre sur pied des bases judiciaires solides, et je vous nomme à la tête du pouvoir judiciaire, sur la base de l'article 157 de la Constitution, car, outre la compétence judiciaire, vous avez une expérience précieuse et une connaissance approfondie des questions judiciaires.

Premièrement, j'attends de vous que vous prêtiez une attention sérieuse aux responsabilités fondamentales du pouvoir judiciaire telles qu'elles sont définies dans la Constitution : des responsabilités telles qu'administrer la justice, faire valoir les droits du public, sauvegarder les libertés légitimes, surveiller l'exécution de la loi, prévenir les crimes et combattre la corruption de manière décisive.

Deuxièmement, je m'attends à ce que vous poursuiviez l'approche transformationnelle dans le secteur judiciaire et que vous exécutiez le Document de Transformation existant de manière diligente.

Troisièmement, j'attends de vous que vous développiez les nouvelles technologies dans le système judiciaire et que vous garantissiez aux citoyens un accès facile et gratuit aux services judiciaires.

Quatrièmement, je m'attends à ce que vous confiiez les tâches à des individus compétents, djihadistes, pieux et compétents et que vous formiez des gestionnaires dignes pour les niveaux supérieurs et intermédiaires des affaires judiciaires et administratives.

Cinquièmement, j'attends de vous que vous honoriez les services rendus par des juges pieux et que vous protégiez leur dignité et leur statut. J'exige également de vous d'affronter de manière décisive le petit nombre de personnes qui commettent des actes répréhensibles dans le domaine judiciaire.

Et sixièmement, je m'attends à ce que vous soyez en contact avec les gens et montriez votre présence parmi eux, car cela est source de nombreuses bénédictions.

Je demande à Dieu le Très-Haut d'accorder des bénédictions à vous et à vos collègues et j'espère que par la faveur et la grâce de Dieu, vos services satisferont Dieu et Ses serviteurs.

Salutations soient sur vous et la miséricorde de Dieu vous accompagne !

Sayed Ali Khamenei

1 juillet 2021 »

Commenter

You are replying to: .