۶ مهر ۱۴۰۱ |۲ ربیع‌الاول ۱۴۴۴ | Sep 28, 2022
Hodjatoleslam Sayyed Ruhe-Zafar Rizvi

Hawzah/Hodjatoleslam Rizvi a exprimé sa satisfaction à l’égard de la lettre de l’ayatollah Arafi aux érudits et chefs religieux indiens, affirmant que cette lettre avait contrecarré le projet d’islamophobie en Inde.

« L’agence de presse de "Hawzah" (Mumbai -Inde) - Hodjatoleslam Sayyed Ruhe-Zafar Rizvi, le chef de prière du vendredi de Mumbai, en Inde, a accueilli la lettre de l'ayatollah Alireza Arafi, chef des Séminaires islamiques d'Iran, aux érudits et chefs religieux indiens et l'a décrite comme un facteur en déjouant le projet d'islamophobie en Inde.

Le texte de la lettre de Hodjatoleslam Rizvi est le suivant:

En son nom, le Très-Haut

Ayatollah Arafi,

Le chef des séminaires islamiques d'Iran

as-Salamu Alaykum wa Rahmatullah wa Barakatuh [Que la paix, la miséricorde et les bénédictions de Dieu soient sur vous]

La lettre de Votre Excellence est pleine d’espoir et facilite ce moment critique, où la tribulation du Coronavirus a tourmenté toute l’Inde et le pays est en quarantaine générale et les entreprises, les bureaux, les écoles et les transports ont été complètement suspendus. En outre, des hindous extrémistes, fanatiques et opportunistes empoisonnent également l’environnement sûr du pays. Internet et les plateformes de médias sociaux regorgent de rhétorique haineuse, provocatrice et islamophobe et répandent des rumeurs contre les musulmans et les musulmans sont accusés d'exacerbation du coronavirus en Inde.

En tant que petit soldat au séminaire et en grande position de wilayah (tutelle), j'exécuterai chacune de vos stipulations et les dispositions de votre lettre au mieux de mes capacités. Que Dieu nous accorde le succès à tous et que Dieu vous accorde une longue vie.

Merci beaucoup.

Que la paix soit sur vous,

Sayyed Ruhe-Zafar Rizvi,

Chef de la prière du Vendredi et imam de la prière congrégation à la mosquée Chiite Khoja Ithna-Achari,

Mumbai, Inde

Commenter

You are replying to: .
3 + 5 =