۷ خرداد ۱۴۰۳ |۱۹ ذیقعدهٔ ۱۴۴۵ | May 27, 2024
شیخ عبد المهدی کربلایی نماینده آیت الله سیستانی

Hawzah/Le deuxième sermon de la prière du vendredi béni qui a eu lieu dans la nef sainte Husseinite aujourd'hui (3 Rajab 1441 AH) correspondant à (28 février 2020), qui était sous la direction de Son Éminence Cheikh Abdel Mahdi Al Karbalaï, a abordé de nombreux points éducatifs et conseils qui affectent ce que nous vivons dans notre réalité, le premier point sur la façon de nous protéger, protéger notre famille et notre communauté contre la menace du virus Corona, et voici les plus importants:

-Nous soulignons l'importance de la sensibilisation à la santé et des soins de santé et de l'application des directives médicales en matière de santé et de bien-être humains.

- La santé et le bien-être sont une nécessité vitale pour l'individu et la société.

- La capacité de la société à fournir les moyens de vie et de santé appropriés à l'être humain, ainsi que sa capacité à se développer et à prospérer, dépend de la sensibilisation et des soins de santé et de l'application des directives médicales, et de prendre soin de ces questions par chacun.

Le concept correct de santé est qu'une personne a la capacité physique, psychologique et mentale d'exécuter des tâches et des fonctions, et sa capacité à fournir le nécessaire et à fournir les bases du progrès, de la prospérité, du développement et de l'avancement de l'individu et de la société.

- L'un des fondements de l'augmentation de la sensibilisation à la santé consiste à diffuser la bonne culture saine empruntée des spécialistes, loin des fantasmes obsolètes, des mythes et des traditions, et à la considérer comme une nécessité et une mission de la vie.

- Nous devons avoir le sentiment que les questions de santé sont une nécessité de la vie et non une question mineure et marginale, et nous éduquons les jeunes et les vieux et leur faisons sentir que c'est une nécessité et une mission de la vie.

-Il doit y avoir une éducation sur la sensibilisation à la santé dans la famille, l'école, l'université, les départements, etc.

-Il ne suffit pas de diffuser une culture saine, mais notre mode de vie quotidien et nos comportements sociétaux doivent changer, tout comme le mode de vie nutritionnel, sain et environnemental.

-Notre écosystème a de nombreux défauts.

-L'indisponibilité de l'hygiène est l'une des raisons qui conduisent à des maladies, des épidémies ou des conditions de santé requises.

- Les conséquences et effets négatifs du manque de sensibilisation à la santé ou du non-respect des instructions médicales nécessaires.

- La nécessité de respecter les volontés médicales et de faire face à la maladie (Corona) sans atteindre un état de terreur, de panique et de peur.

- Il faut être plus prudent et prendre des mesures préventives efficaces en particulier auprès des services de santé concernés et de la population en général.

- Accroître la sensibilisation à la santé dans les différents médias, en particulier les moyens de communication influents et en expansion rapide.

-Les citoyens devraient prendre ces questions préventives au sérieux, avec une attention adéquate, et ne pas les sous-estimer.

- Nous ne devons pas écouter ce qui est publié sur les choses qui prétendent avoir un effet sur la prévention ou le traitement, qui ne sont pas sans fondement dans la bonne science.

Le sentiment de terreur et de panique de cette épidémie n'est pas obligatoire, d'autant plus que ce sentiment peut paralyser la capacité d'une personne à faire face correctement à la maladie.

Tout le monde devrait coopérer pour réaliser un vaste effort national pour prévenir cette épidémie et limiter sa propagation.

- Il est nécessaire de suivre les instructions émises par les autorités concernées, en tenant compte de tous les aspects sanitaires et en tenant compte des raisons des facteurs de prévention et de traitement.

- Nous ne devons pas perdre de vue l'appel à Dieu Tout-Puissant par la supplication et la substitution pour nous éloigner ainsi que toute l'humanité de ce fléau qui en a fait un signe clair de sa capacité et de son autorité.

Commenter

You are replying to: .