۷ خرداد ۱۴۰۳ |۱۹ ذیقعدهٔ ۱۴۴۵ | May 27, 2024
نمازجمعه قم

Hawzah/Ayatollah Saïdi dans la prière du vendredi cette semaine a dit : les personnes qui ont participé aux élections d'Esfand se considèrent redevables envers l’Imam et les martyrs, et nous pouvons affirmer avec confiance qu’une nation avec 25 millions d’électeurs est invincible.

Qom (A.P.Hawzah) -L'ayatollah Seyyed Mohammad Saïdi a déclaré dans son sermon de prière du vendredi le 18 Esfand 1402 Qom, qui s'est tenu à la mosquée Quds de Qom : La nation iranienne, malgré tous les efforts déployés pour lutter contre son désespoir, a brillé lors des journées historiques du 22 Bahman et du 11 Esfand, et nous devons être reconnaissants envers cette nation patiente et reconnaissante.

Le représentant du Guide suprême à Qom a poursuivi : malgré l'existence d'obstacles et de pressions extérieures, et l'inefficacité de certains gestionnaires et responsables gouvernementaux, qui ont mécontenté cette nation, le peuple s'est présenté aux élections avec une forte volonté et un esprit de jihad.

L'imam de la prière du vendredi de Qom a souligné que le jihad de la nation musulmane d'Iran a commencé en 1342 sous la direction de l'Imam Khomeini (RA) et chef suprême de la révolution, et a déclaré : ce jihad a commencé avec la lutte contre les Taghut et a mené à la victoire avec le sacrifice des martyrs. Après cela, le Jihad pour stabiliser la révolution a été formé contre les conspirations internes et les groupes anti-révolutionnaires et anti-islamiques, puis ils ont achevé le Jihad de Sainte Défense de huit ans.

L'Ayatollah Saeedi a ajouté : les personnes qui ont participé aux élections d'Esfand se considèrent redevables à l'Imam et aux martyrs, et nous pouvons déclarer avec confiance qu'une nation avec 25 millions d'électeurs est invincible. Par ailleurs, le vote du 11 Esfand bénéficie du soutien de 45 ans de résistance, ce qui est un bon signe pour construire l'avenir du pays.

Le gardien du sanctuaire sacré de Hazrat Fatimah al-Ma’sumah (s) a ajouté : ceux qui n’ont pas voté sont aussi attachés aux martyrs, à l’Iran et à la République islamique ; mais ils sont très mécontents et la propagande empoisonnée des ennemis de la guerre des récits les a fait hésiter à voter.

L’ayatollah Sa’idi a déclaré : le représentant du Wali Faqih à Qom a ajouté : nous devons clarifier cette vérité pour les générations futures et nouvelles afin que nos jeunes sachent que notre méthode pratique consiste à s'opposer à l'oppression et à l'arrogance mondiales et qu'elle se poursuivra jusqu'à l'arrivée de l'Imam Zaman (AS).

L'Ayatollah Saeedi a dit dans le premier sermon : le mois de Sha'ban est le mois de la miséricorde de Dieu, et nous devons utiliser les directives données par les Imams (as) dans les derniers jours du mois de Sha'ban et préparer la voie à passer ce grand mois et entrez dans le mois de Ramadan.

Il a poursuivi : Sha'ban est le mois assigné au Prophète (PSL), qui a été rapporté dans plusieurs hadiths, y compris le hadith qui dit : " Sha'ban est mon mois, alors que Dieu ait pitié de quiconque m'aide dans ce mois. "

«شعبان شهری رحم اللّه من أعاننی علی شهری»

Le prédicateur du vendredi Qom a dit : Abbaslat dit que le dernier vendredi du mois de Sha'ban, je suis entré en présence de l'Imam Reza (que la paix soit sur lui). L'Imam m'a dit : la majeure partie du mois de Sha'ban est passée et ce vendredi est le dernier, alors rattrapez les bonnes actions que vous n'avez pas faites ce mois-ci dans les quelques jours qui restent.

Il a ajouté en outre : l'Imam Reza (AS) dit : "Ne laissez pas une caution sur votre cou à moins de la payer."

Il a déclaré : si quelqu'un a une confiance pour nous, nous devons le rendre et nous ne devons pas le garder, même si cette confiance prend la forme d'un secret ou d'une conversation.

En outre, l'Imam de la prière du vendredi à Qom a déclaré que l'Imam Reza (a.s.) a dit avec raison : « Il ne devrait y avoir aucune haine dans le cœur d'un croyant » ; Il a précisé : la rancune d'un croyant dans son cœur est un obstacle pour répondre aux prières et se rapprocher d'Allah.

Le représentant du Wali Faqih à Qom a ajouté : « Pendant le mois de Ramadan, nous sommes invités à une fête glorieuse et nous nous asseyons à la table où sont assis tous les prophètes et saints de Dieu, et nous devons être prêts et propres pour nous asseoir à cette table."

Déclarant que le mois de Sha'ban est un mois de joie, de purification des cœurs et de prières, il a rappelé : L'Imam Reza (a.s.) poursuit les recommandations du mois de Sha'ban : durant le reste de ce mois, rappelez-vous : « Ô Dieu, si tu ne nous as pas pardonnés ce mois-ci jusqu'à présent", nous te demandons donc de nous pardonner et d'avoir pitié de nous pour le reste de ce mois. "Ô Allah, si tu m'accordes le pardon pour ce qui me reste à Sha'ban, alors pardonne-moi pour ce qui me reste."

Commenter

You are replying to: .