۱۱ مهر ۱۴۰۱ |۷ ربیع‌الاول ۱۴۴۴ | Oct 3, 2022
آیت الله العظمی سیستانی

Hawzah/Le bureau de l’autorité suprême chiite du monde a condamné aujourd’hui les attentats-suicides dans la capitale irakienne et a appelé à des efforts accrus de la part des services de sécurité pour maintenir la sécurité et contrecarrer les plans des ennemis du peuple irakien.

« L’agence de presse de "Hawzah" (Najaf -Irak) - Selon le service de traduction Shafaqna, le bureau du Grand Ayatollah Sayed Ali Sistani, l’Autorité Suprême des chiites du monde, a publié une déclaration sur les attentats-suicides de ce matin (jeudi) sur la place Al-Tiran au centre de Bagdad, la capitale de l’Irak entraînant plus de 140 personnes tuées et blessées.

La déclaration du bureau de l’ayatollah Sistani se lit comme suit:

“Nous sommes pour Dieu et nous retournons vers Lui.”

Une fois de plus, des terroristes sauvages ont pris pour cible un groupe de civils innocents avec deux explosions sur la place al-Tayran dans la chère Bagdad, entraînant des dizaines de martyrs et plusieurs fois plus de blessés, dans une scène horrible qui blesse tous ceux qui ont la conscience vivante.

Le Bureau du Guide suprême des chiites, en exprimant ses sincères condoléances et sa sympathie aux proches des victimes de cet attentat terroriste et en souhaitant un prompt rétablissement à ses blessés, a poursuivi sa déclaration ainsi: Nous appelons les appareils de sécurité concernés à redoubler d’efforts et à travailler plus dur pour maintenir la sécurité et contrecarrer les plans des ennemis dans l’embuscade de cette nation opprimée, qui souffre de divers aspects, et il n’y a de puissance qu’avec Dieu le Tout-Puissant.

Le ministre irakien de la Santé et de l’Environnement, Hassan al-Tamimi, a annoncé ce soir que le bilan des deux attentats suicides sur la place al-Tiran était passé à 32 morts et 110 blessés, dont 36 étaient soignés dans les hôpitaux de Bagdad. Les autres blessés ont quitté l’hôpital.

Auparavant, le major général Khalid al-Muhana, un porte-parole du ministère irakien de l’Intérieur, a déclaré les détails d’une attaque terroriste sur la place al-Tayran de Bagdad: Le premier kamikaze s’est fait exploser après avoir prétendu être malade et s’est rassemblé autour de lui. Le deuxième kamikaze s’est fait exploser après qu’une foule s’est rassemblée pour transporter les blessés.

Commenter

You are replying to: .
1 + 14 =