۷ خرداد ۱۴۰۳ |۱۹ ذیقعدهٔ ۱۴۴۵ | May 27, 2024
La fête d'Al-Wilâyat

Le messager d'Allah a dit: Certes, Ali, fils d'Abitaleb, est mon frère, tuteur testamentaire, mon successeur et l’imam dirigeant ma communauté après ma disparition.

L'agence de presse du "Hawzah", vous présent la sixième partie du sermon Al-Ghadir:

O gens, j’ai toujours été Messager et enseignant à votre égard, par la suite, c’est Ali qui s’en chargera. Mon discours terminé, je vous invite à lui serrer la main en signe d’agréer sa suprématie et de soumission à son règne d’imamat après ma disparition, aussi en signe de prêter serment d’allégeance à lui tel que nous l’avons convenu : le Seigneur, moi et Ali.

Je suis chargé d’établir ce pacte entre vous et mon Seigneur Honoré et Glorifié. « Certainement, ceux prêtant serment d’obédience à Ali, le prêtent en vérité à Dieu et vraiment la main de Dieu est au-dessus de tous. Ceux qui trahissent ce pacte, ils auraient en vérité fait tort à eux-mêmes.

Et ceux qui restent fidèles à cet engagement, Dieu leur concédera une immense récompense » (La Victoire/10).

O gens, certes le pèlerinage rituel à la Mecque (Hajj) et le pèlerinage bref à la Mecque (Omrah) font parti des emblèmes de Dieu dans lesquels vous étés conseillés de faire de multiples circumambulations. O gens, accomplissez ce pèlerinage à la Maison de Dieu (Kaaba).

Personne n’y accède sans être approvisionné et gratifié par la suite; nul ne s’en détournerait sans devenir frustré et misérable en conséquence .

O gens, il n’existe nul fidèle ayant hébergé dans les stades obligatoires de la cérémonie de Hadj, à qui Dieu n’ait pas pardonné tous les péchés précédents dont il faudrait veiller à ne plus récidiver après avoir terminé ce rite.

O gens ,les pèlerins de Kaaba seront soutenus et gratifiés et les prestations de leur voyage se font compenser par les moyens imprévisibles de la destinée que Dieu trame .Certes Dieu n’annule point le prix affecté aux bienfaisants.

Achevez le pèlerinage à la Mecque en toute sagesse et ayant acquis une profonde approche de sa vérité et de sa vertu, et n’en retournez qu’avec un esprit de pénitence et de piété.

O gens, pratiquez la prière quotidienne (salàt) et donner l’aumône légale tel que le Dieu Honoré et Glorifié vous les a ordonnées et si une circonstance quelconque s’impose à vous ou si un incident survient de sorte que vous oublieriez ou négligeriez les pratiques rituelles ; référez-vous à Ali car il est votre maître assigné à vous prêcher les instructions et les enseignements adéquats selon la liturgie religieuse et ses solutions réglementaires.

C’est à lui que Dieu Glorifié a octroyé le statut de maître suprême subordonné au Prophète vis à vis des croyants après ma disparition. Nous sommes très proches l’un de l’autre. Ali et ses descendants successeurs sont élus pour répondre à vos questions et vous enseigner ce que vous ignorez .

O gens, les préceptes et les instructions divines sont bien plus nombreuses qu’il soit possible de vous en faire part actuellement et de les transmettre immédiatement, donc je suis chargé d’obtenir votre accord et entendre votre confession d’avoir accepté ce que je vous ai transmis concernant l’authenticité et la légitimité de l’autorité de Ali et des imams subséquents qui seront de ma descendance de la lignée de Ali, dont l’ultime sera Mahdi jusqu’au jour où il rencontrera Dieu qui trame et agence la providence.

De tout licite et illicite, je vous ai avisés et je n’y renonce point et n’y change rien. Rappelez-vous cela et recommandez-les entièrement les uns aux autres sans retenue, modification et remaniement. Attention, je répète : pratiquez la prière rituelle et donner l’aumône légale, recommandez le bien et déconseillez le blâmable. Méfiez-vous qu’en tête de ce rite obligatoire se situe la conviction en ce message en cours qui consiste

à le transmettre aux gens, les inviter à l’accepter et à protester à ses négateurs ; car vous y etes chargés de ma part selon l’ordre du Dieu Honoré et Exalté.

Nul acte relatif à la recommandation du bien et à la proscription de l’interdit ne se parachève qu’en compagnie de l’imam candide. O gens, le Coran vous apprend que : « le reste du cycle d’imamat se place dans la descendance de Ali », je vous informe qu’ils seront de ma descendance ainsi que des siens.

A ce sujet Dieu a annoncé dans Son Livre « Nous avons posé le cycle d’imamat dans sa postérité » (L’Ornement/28). Et j’ai dit : « si vous vous référez avec austérité au Coran et aux imams, vous ne vous égareriez jamais ».

O gens, observez la piété avec persévérance, et prenez garde du moment très redoutable de la Résurrection tel que le Dieu Honoré et Glorifié l’a dit : « certes, le tremblement de terre ultime sera un paradoxe sans antécédent » (Hadj/1).

souvenez-vous de la mort, (de la Résurrection), du Jugement, des normes de la religion, des principes du Jugement, de la reddition des comptes, du châtiment et de la récompense tous situés entre les mains du Seigneur des Mondes. Ce qui accomplit de bons actes recevra son prix et le malfaiteur ne sera pas admis au Paradis.

Commenter

You are replying to: .