۲۸ فروردین ۱۴۰۳ |۷ شوال ۱۴۴۵ | Apr 16, 2024
آیت الله مدرسی

Hawzah/La source d’émulation irakienne a déclaré: «Pour lutter contre le coronavirus, les efforts du personnel médical à eux seuls ne suffisent pas et tout le monde doit coopérer et interagir les uns avec les autres.»

« L’agence de presse de "Hawzah" (Najaf-Irak) - Dans un discours, l'ayatollah Sayyed Mohammad-Taqi al-Modarresi, une source d'émulation irakienne, «Nous remercions les gens qui essaient de contrôler le Coronavirus mais cela ne suffit pas et tout le monde devrait essayer de contrôler ce virus maléfique. "

Son Eminence a déclaré: «L'une des raisons de la propagation de ce virus en Irak, malgré la fermeture des frontières et les couvre-feux, est l'incapacité des responsables à répondre aux besoins essentiels de la population pour prévenir ce virus et le manque de coopération. et l'empathie des gens face à ce virus. »

L'ayatollah al-Modarresi a en outre déclaré: «La pureté et la propreté sont l'une des traditions de Dieu et Dieu aime les gens purs et purs, et cela signifie que toute souillure doit être évitée, que ce soit dans une position sociale qui inclut la propreté de l'environnement ou dans la position individuelle qui comprend la purification du corps, des vêtements et du lieu de culte de toute impureté et pollution.

Il a en outre mis l'accent sur la dimension sociale et ajouté: «Il est nécessaire de garder notre environnement et notre communauté exempts de contamination et de virus et d'accorder une attention particulière à la propreté et à la pureté en utilisant un masque en quittant la maison et en utilisant des solutions désinfectantes.»

L'ayatollah al-Modarresi a également déclaré: «Le maintien de la propreté sociale ne peut être atteint que grâce à la coopération et à l'observance de toutes les personnes et nous devons nous éloigner de certaines choses recommandées telles que les visites, la participation à des mariages et d'autres questions parce que ces choses sont en conflit. avec la préservation de son âme et de sa vie, et nous devrions penser à communiquer les uns avec les autres via les réseaux sociaux et à nourrir les nécessiteux, au lieu d'organiser une fête où des dizaines de personnes sont susceptibles d'être infectées.

Commenter

You are replying to: .