۲۵ تیر ۱۴۰۳ |۸ محرم ۱۴۴۶ | Jul 15, 2024
Code d'info: 359461
13 juillet 2020 - 23:57
Morteza Aghamohammadi

Hawzah/L’Hodjat-ol-islam Morteza Aghamohammadi, directeur de la branche d’Afrique du Sud de l'Université internationale Al-Mustafa (as), a récemment donné une conférence sur l’archéologie dans le Coran.

Dans un entretien il a déclaré : « Dieu ordonne à ses serviteurs de l'appeler par des noms divins et l'Imam Reza (AS) a dit : « Ce sont les noms des imams ». Il est rapporté dans un hadith, que ceux qui récitent la profession de foi "La ilaha illa Allah" « verront le visage » de Dieu. 

L'Imam Reza (AS) a expliqué ce hadith en disant que le « visage de Dieu » était celui des prophètes et des Imams (as). Lorsque le nom de l'Imam Hussein (AS) est mentionné, l'image qui nous vient à l'esprit est celle de la résistance de l'Imam Hussein (AS) contre l'oppression. 

L'Imam Hussein (AS) est pour nous un symbole de lutte contre l'oppression. L'archéologie dans une approche divine et non laïque qui se limite aux poteries et aux dynasties, nous invite à voir et à apprendre qui vivaient dans cet endroit, ce qui est arrivé aux oppresseurs et ce qui pourrait aussi leur arriver dans l’avenir. 

Par contre les prophètes (psl) et les Imams (as) qui sont la manifestation des noms divins, sont eux immortels car ils sont le visage de Dieu. Quand « on soufflera dans la trompette » comme le dit le Coran, est le moment où le monde connaîtra des changements qui feront disparaître tout ce qui n’est pas divin ». 

Commenter

You are replying to: .