۴ مهر ۱۴۰۱ |۲۹ صفر ۱۴۴۴ | Sep 26, 2022
L’Ayatollah Hoseyni-Buchehri

Hawzah/ L’Ayatollah Hoseyni-Buchehri a évoqué la question des négociations avec les États-Unis et a déclaré: "Si Dieu le veut bien, les responsables ne répéteront pas ces expériences amères du passé. Nous n’avons pas eu une bonne expérience des négociations car les ennemis cherchaient à être trompés".

L’agence de presse de "Hawzah" (Qom-Iran) -  Dans son sermon du vendredi à une foule nombreuse et fervente de croyants dans la salle de prière de Quds à Qom, l'Ayatollah Sayyed Hachem Hoseyni-Buchehri a évoqué le Jour de la lutte contre le terrorisme et déclaré: «Les ennemis font beaucoup de déclarations offrir en pratique. Les Taliban et Daech ont été créés par les Américains et les Européens. Ces hypocrites ont tué des milliers d'innocents. Aujourd'hui, ces hypocrites sont embrassés par les plaignants des droits de l'homme et de la lutte contre le terrorisme. Heureusement, les peuples du monde ont reconnu le visage des faux demandeurs d'asile et ils n'ont rien à offrir.

Le membre du conseil d’administration de l’Assemblée des experts a évoqué la semaine du (gouvernement) et déclaré: "Le peuple veut résister aux ennemis de manière unifiée. Il faut éviter toute forme de marginalisation qui favorise l'infiltration des ennemis. Aujourd'hui, l'économie et la culture sont la priorité et dans le domaine économique, nous devons accroître la production, honorer et nourrir les producteurs, tout comme nous avons soutenu les guerriers lors de la Défense sacrée [guerre Iran-Irak]."

Evoquant les progrès réalisés par l'Iran dans le domaine de la défense aérienne, il a déclaré: "Durant le Hadj de cette année, tous les pèlerins non iraniens rencontrés ont déclaré être fiers du pouvoir du système islamique iranien et du guide suprême de la révolution islamique [Ayatollah Khamenei]. Les peuples du monde sont fiers d’avoir un tel guide, leur armée et IRGC."

L’ayatollah Hoseyni-Buchehri a considéré la culture comme l’un des problèmes majeurs du pays qui a été négligé et a ajouté: "Si nous disons que les ennemis ont lancé un massacre de nos valeurs par le biais d’Internet et des médias sociaux, nous n’avons pas exagéré et doit protéger nos valeurs et notre culture."

Le secrétaire du Conseil suprême du Séminaire islamique a estimé que le Hijab et la chasteté constituait l'une des préoccupations majeures des croyants et des personnes religieuses et a déclaré: "Les responsables gouvernementaux devraient être très attentifs à la tenue de conférences sur le thème de la engager des actions qui permettent aux ennemis de dire qu'après quarante ans, certaines personnes s'opposent à ces valeurs."

Faisant référence à la question des négociations avec les États-Unis, il a déclaré: "Si Dieu le veut bien, les responsables ne répéteront pas ces expériences amères du passé. Nous n’avons pas eu une bonne expérience des négociations car les ennemis cherchaient à être trompés. Les ennemis ornent leur extérieur, mais en réalité ils ont cherché à attaquer et à nuire au système islamique et à la révolution".

L’Ayatollah Hoseyni-Buchehri a déclaré: "Nous devons continuer à réduire nos obligations vis-à-vis du JCPOA afin que les ennemis sachent que nous ne sommes pas indifférents à leur trahison. Nous n’échapperons pas à la négociation avec les gens qui ont de la logique et de l’engagement, mais les gens ne nous permettent pas de négocier avec des gens irrationnels et déraisonnables. "

Evoquant la question du Cachemire occupé par les Indiens, il a ajouté: "La question du Cachemire est une blessure au corps de la communauté islamique. Les relations entre l’Iran et le gouvernement indien sont bonnes, mais nous assistons malheureusement à des restrictions et à des arrestations de Musulmans du Cachemire. Nous appelons les autorités indiennes à créer les conditions propices à une vie sereine et au calme pour le peuple musulman du Cachemire."

Commenter

You are replying to: .
5 + 5 =