۷ خرداد ۱۴۰۳ |۱۹ ذیقعدهٔ ۱۴۴۵ | May 27, 2024
آية الله عيسى قاسم

Hawzah/ Le leader du Mouvement islamique du Bahreïn, a condamné la politique de répression systématique à laquelle sont exposés ceux qui revendiquent les droits politiques à Bahreïn.

Qom(A.P.Hawzah)-L'Ayatollah Cheikh Isa Qasim, chef du Mouvement islamique du Bahreïn, a condamné la politique de répression systématique et de mort lente à laquelle sont exposés ceux qui revendiquent les droits politiques à Bahreïn, la dernière en date étant le martyre du prisonnier "Hussein al-Rami".

Dans son compte sur le réseau virtuel, il a écrit : les revendicateurs des droits politiques à Bahreïn sont transférés de leurs maisons vers les prisons puis vers leurs tombes, parmi eux se trouve le jeune martyr « Hussein Khalil Ibrahim ».

L'Ayatollah Qasim a ajouté : ce martyr a souffert jusqu'aux derniers instants de sa vie contre l'oppression et la politique actuelles du pays, ainsi que pour la nation, la religion et les droits de l'homme musulmans.

Soulignant que les détenus sont constamment torturés pour revendiquer leurs droits, cet érudit religieux bahreïnien a précisé : la responsabilité incombe à la nation, aux révolutionnaires et à quiconque à une vraie conscience.

Commenter

You are replying to: .