۲۸ فروردین ۱۴۰۳ |۷ شوال ۱۴۴۵ | Apr 16, 2024
تصاویر/ دیدار اعضای شورای سیاستگذاری ستاد راهیانور نور حوزه با آیت الله اعرافی

Hawzah/Les séminaires d'Iran et du monde ont évalué ce mouvement anti-humain, anti-religieux, haineux, violent comme une attaque contre la communauté islamique, l'autorité chiite, l'honorable nation iranienne et le cher islam, et au-delà d'une action limitée et arbitraire, d'une voix Il la condamne haut et fort.

L'ayatollah Alireza Arafi, directeur des séminaires iraniens, a publié une déclaration condamnant fermement l'action effrontée de la publication française contre le guide suprême de la révolution, et a appelé tous les gouvernements islamiques, les gouvernements indépendants et libres, le pouvoir exécutif et le système judiciaire, le ministère des affaires étrangères et d'autres institutions de la république. L'Iran islamique voulait utiliser tout son pouvoir pour faire face à cet acte répugnant et empêcher la répétition de tels crimes.

Le texte de cette déclaration du directeur des séminaires est le suivant :

Au nom de Dieu le tout miséricordieux, le très miséricordieux

« Et ne pense point qu'Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Il leur accordera un délai jusqu'au jour où leurs regards se figeront » Abraham 42.

Un magazine français effronté qui insulte les croyances les plus pures de millions de personnes et en a fait sa pratique habituelle une fois de plus, il a mené une attaque satanique contre les valeurs humaines et divines, le nom béni de Dieu Tout-Puissant et le symbole de l'autorité chiite et la grande personnalité du Guide suprême (Que Dieu lui accorde longue vie).

Sans aucun doute, ce plan du cercle du diable est un plan sinistre de dé-religiousisation et une attaque contre les fondements de l'identité monothéiste et islamique, combinant guerre et profanation des valeurs humaines, divines, islamiques et révolutionnaires, qui appelle une réponse appropriée.

Les séminaires d'Iran et du monde ont évalué ce mouvement anti-humain, anti-religieux, haineux, violent comme une attaque contre la communauté islamique, l'autorité chiite, la noble nation d'Iran et le cher islam, et au-delà d'une action limitée et arbitraire, et à haute voix Un cri fort et clair condamnent et annoncent certains points :

  1. La moquerie, l'impudeur et l'accaparement du visage brillant de la révolution islamique et de son chef éduqué montrent la haine cachée et ouverte des puissances coloniales et leur échec honteux dans les crimes, complots et séditions depuis de nombreuses années et les libéraux du monde les considèrent comme une réaction vicieuse attribuée au désespoir et à l'incapacité de faire face aux vagues croissantes et à la grandeur de la révolution islamique. Les puissants et arrogants du monde doivent savoir que ces insultes n'apporteront pour eux que scandale, malheur et déshonneur. La volonté de Dieu est basée sur l'achèvement de la lumière et de la justice de l'Islam pur et Dieu Tout-Puissant accomplira cette volonté avec tous les soldats terrestres et célestes. « Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants », « C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des associateurs ». LE RANG 8.9
  2. Tout en affirmant les libertés légitimes, il est attendu des assemblées internationales qu'elles interdisent et condamnent l'audace et la profanation des religions divines et des choses sacrées et l'insulte aux symboles religieux et au patrimoine spirituel des nations en raison de la propagation de la haine et de la méchanceté, ainsi que des institutions religieuses et les chefs religieux ils devraient prendre une position claire contre ce geste effronté et le terrorisme culturel.
  3. Le mouvement en chaîne de certaines publications vulgaires ces dernières années dans certains pays, notamment la France, montre une politique cachée dans la lutte ouverte contre l'Islam et la Oummah islamique, et principalement pour détourner l'opinion publique de la violence systémique et de la discrimination généralisée des droits de l'homme dans ces pays, un mouvement qui a commencé par insulter le Saint Prophète (paix et bénédictions de Dieu sur lui et sa famille) et le Saint Coran et a hardiment atteint la position d'autorité chiite et harcelé les musulmans et interdit le hijab, il est nécessaire que les sociétés occidentales et les gouvernements européens répondent à l'opinion publique du monde islamique et prennent des mesures préventives, le gouvernement français devrait aussi cesser d'être rancunier et compenser et s'excuser pour ces anomalies contraires aux valeurs et comportements inacceptables contraires aux coutumes et aux valeurs humaines et internationales, faute de quoi il devrait être prêt à la réaction décisive des nations.
  4. La noble position d'autorité religieuse et l'institution des érudits religieux ont émergé d'une grande histoire et pleine de connaissances et de vertus et d'un centre d'amour et de dévotion aux valeurs morales et spirituelles et d'une série de mouvements et de révolutions libérant de la tyrannie et du colonialisme et défendant les droits Les opprimés et le salut des nations opprimées et libres et l'indépendance des pays qui ont été exploités et il est naturel que les colonialistes et les pays ayant une histoire de colonialisme et d'agressions antérieures aient de la rancune dans leur cœur ; mais il est absolument nécessaire d'observer le minimum de liberté, de honte et de modestie, et sans aucun doute le récent manque de respect envers la religion et une grande figure religieuse qui est suivie par des millions de personnes dans le monde entier et qui a de l'amour et de la dévotion pour lui, est contraire aux normes acceptées. C'est moral et humain, c'est une violation des lois et coutumes internationales et c'est intolérable pour les demandeurs de liberté, les musulmans et la grande nation iranienne.
  5. Ces frivolités et cette impudeur, qui ont levé le rideau sur la nature despotique, irrespectueuse et laide des gouvernements exploiteurs, ont non seulement empêché la nation islamique et l'axe de la résistance, l'honorable nation iranienne et les peuples libres du monde, de poursuivre le fier chemin de la lutte contre l'oppression, la corruption et l'arrogance ne s'arrête pas, au contraire, cela les rend plus fermes dans leur détermination révolutionnaire.
  6. Sans aucun doute, le peuple musulman et les jeunes du monde entier utilisent toutes les capacités juridiques, les pouvoirs nationaux et populaires et les fonds sociaux avec courage et vigilance pour poursuivre et punir les criminels et les auteurs de cette impudeur et ils montreront leurs sentiments purs et leur dégoût envers cette invasion maléfique et ils la condamneront et ils crieront leurs revendications.
  7. En fin de compte, tous les gouvernements islamiques, les gouvernements indépendants et libres, les pouvoirs exécutif et judiciaire, le ministère des Affaires étrangères et les autres institutions de la République islamique d'Iran devraient utiliser tout leur pouvoir pour faire face à cet acte répugnant et empêcher qu'il ne se reproduise de tels crimes, suivez cette affaire et rapportez ses résultats à la grande nation et à tous les peuples libres du monde « À part ceux qui croient et font de bonnes œuvres, qui invoquent souvent le nom d'Allah et se défendent contre les torts qu'on leur fait. Les injustes verront bientôt le revirement qu'ils [éprouveront] » LES POÈTES 227.

Alireza Arafi

Directeur des séminaires iraniens

Qom

Commenter

You are replying to: .