۲۸ فروردین ۱۴۰۳ |۷ شوال ۱۴۴۵ | Apr 16, 2024
Al-Azhar

Hawzah/Al-Azhar a condamné les déclarations insultantes de Norbert Hofer, chef du Parti de la liberté d'extrême droite en Autriche, au caractère sacré du Coran. Norbert Hofer a déclaré à ses partisans à Vienne qu'il avait moins peur du coronavirus que du Coran.

« « L’agence de presse de "Hawzah" (ٍEgypte) - Ces insultes répétées dénoncent une nette hostilité à l'islam et sont une incitation à la haine des musulmans, cela crée une fracture dans la société et justifie les actes violents et terroristes commis par des groupes d'extrême droite et extrémistes, contre les musulmans en Europe et en Autriche », indique le communiqué.

Les insultes et les manques de respect du chef du parti extrémiste autrichien "Liberté" envers le Coran ont été vivement critiqués par d'autres partis et le chef de la communauté musulmane d'Autriche.

« Ces remarques humiliantes sont intolérables et Hofer doit s'excuser pour ces propos provocateurs », a déclaré une des responsables du parti social-démocrate autrichien, Christine Daych, dans un communiqué.

Omid Vural, chef de la communauté musulmane autrichienne, a également vivement critiqué les propos de Hofer, affirmant qu'il n'avait pas tiré de leçons du passé et voulait aggraver les divisions.

 « De telles déclarations n'ont pas leur place en Autriche, et il doit être tenu responsable de ces insultes », a-t-il dit.

Commenter

You are replying to: .